Jacques Genin, ou le génie du chocolat

Celui qui disait «Les grandes surfaces, c’est la partouze générale, remontons une épicerie dans chaque village», est un chocolatier pâtissier mondialement reconnu. Vous l’aurez compris, le franc-parler de Jacques Genin le caractérise bien. Ce qui ne l’empêche pas pour autant d’évoluer dans le monde du chocolat de luxe.

Jacques Genin ou le parcours atypique d’un autodidacte

Le jeune garçon qui n’est allé à l’école que jusqu’en CM2 est passé par bien des métiers avant de devenir le chocolatier de renom qu’il est aujourd’hui. Il débute sa vie active dans les abattoirs des Vosges. Jacques Genin devient tour à tour commis de bar, propriétaire d’un ancien magasin de tissus qu’il transforme en restaurant, chef pâtissier et enfin propriétaire d’un atelier de chocolaterie.

Il a tout appris seul et a osé tenter de multiples aventures. C’est pourquoi il est très critique aujourd’hui concernant les formations et CAP qui existent. Pour lui, ce n’est pas en 6 mois qu’on peut apprendre les bases. Mais en essayant et découvrant. Jacques est également sévère à l’égard des médias, qu’il accuse de dissimuler la vérité. Car même si son métier est aujourd’hui plus connu grâce aux médias, ces derniers occultent généralement le stress et l’effort quotidien qu’il faut faire lorsqu’on s’engage dans cette voie. Son métier n’en demeure pas moins une passion. Le chocolatier ne se lève pas pour aller au travail, comme il dit si bien.

L’un des chocolatiers les plus connus dans le monde

Avec ces deux boutiques sur Paris, l’une dans le 3ème et l’autre dans le 7ème, Jacques Genin alimente les plus grands en chocolat, guimauve ou encore pâtes de fruits. Élu 5 fois meilleure galette de Paris, il est fier de ses produits. Secondé par Sophie Vidal, il sait autant se faire apprécier par ses clients qu’il ne suscite la curiosité des critiques. L’une de ses plus belles créations ? Le « câpre ou pas câpre » fruit de l’imagination de sa seconde, qui est en fait une barre de chocolat praliné et aux câpres.

Référence incontournable, Jacques Guénin représente la fierté de notre gastronomie française.

Découvrez également Vincent Vallée, grand chocolatier dont le talent ne cesse de croître!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *