Chocolat Vincent Vallée

Vincent vallée, sacré meilleur chocolatier du monde en 2015

Alors que la pâtisserie française intrigue autant qu’elle excite nos papilles, aucun pâtissier français n’avait obtenu le titre de meilleur chocolatier du monde avant Vincent Vallée. Jusqu’alors inconnu du grand public, raison pour laquelle il est difficile de trouver des informations à son sujet, il parvient en 2015 a obtenir le Saint-Graal lors des World Chocolate Masters. Cette compétition se déroule tous les deux ans à Paris, et ce depuis 2005.

Un chocolatier de talent

Vincent vallée est chocolatier depuis maintenant 15 ans. Cela ne faisait donc que 12 ans qu’il exerçait lorsqu’il a remporté son titre. Il se retrouve meilleur apprenti de Vendée en 2006, et il est à la tête d’un laboratoire de pâtisserie depuis 2011. Ce laboratoire appartient à Thierry Bamas, meilleur ouvrier de France dans sa catégorie. Il dira d’ailleurs concernant Vincent que « Pendant la compétition […] il a placé la barre très haut en termes d’innovation et de créativité ».


La compétition regroupait ainsi 20 candidats, tous sortis de qualifications nationales, et avait pour thème « Inspiration de la nature ». Il séduit dès la première épreuve en avec sa sculpture mi- félin mi- femme, haut de 1m70. Il réalisera à la fin de la compétition une autre sculpture, une cage à oiseaux décorées d’un crapaud, de deux libellules et d’un nénuphar en chocolat. La finesse de son travail lui vaut alors son titre, dûment mérité. Il parvient ainsi à supplanter le japonais Hisashi Onobayashi et le belge Marijn Coertjens.

Une boutique pour novembre 2018 et un atelier en construction

Sa victoire lui a permis de faire sa place auprès des piliers du secteur. Il a notamment remporté un contrat de distribution avec le magasin de lux Harrods, à Londres. Mais aujourd’hui à seulement 29 ans, il a pour projet de construire son propre atelier et sa propre boutique. Son entreprise sera installée au parc d’activité Actilonne, à Olonne sur Mer. La parcelle n’était normalement pas destinée à être vendue mais les élus ont finalement cédé le terrain afin d’accueillir le jeune talent.
Les chocolats seront quant à eux vendus dans la boutique, à Olonne, dès novembre 2018. L’atelier fera ainsi 400 m2 et la boutique 40m2. Ce qu’il y vendra est déjà en préparation et en conception. En effet, Vincent Vallée a « déjà toute la gamme en tête » et il sait « chez quels producteurs […] il va […] se fournir en cacao. » Il n’envisage pas pour l’instant de s’exporter à l’international, même si certains de ses chocolats sont déjà en vente à l’étranger.

Découvrez aussi Jacques Genin, l’un des chocolatiers les plus connus!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *